Préparer des halbrans

Les halbrans sont les jeunes canards, nés au printemps. Pas besoin de les plumer, prélevez simplement les filets. Selon l’espèce, son volume et les appétits, vous pourrez présenter un à deux magrets par personne.

Commencez par placer les magrets au réfrigérateur pendant deux jours. Après ces deux jours de repos au frais, passez-les à la poêle en vous assurant de les laisser rosés au coeur. Salez et poivrez. En septembre vous trouverez de belles tomates de saison, coupez-les en deux et faites les cuire à la poêle avec vos magrets. Ajoutez-leur de l’ail et du persil pendant la cuisson, elles parfumeront votre viande. Si vous avez au congélateur quelques pousses de cèpes de début juillet, elles accompagneront ce plat délicieusement. Pour leur cuisson, plongez les cèpes encore congelés dans l’huile chaude, il retrouveront alors un air de fraîcheur comme si vous veniez de les récolter.
Du reste des halbrans vous pouvez congeler les pattes, après les avoir plumées. Lorsque vous en aurez suffisamment vous pourrez les préparer en ragoût.

La très grande majorité des espèces de gibier étant interdite à la vente, leur consommation demeure dans le cercle familial du chasseur ou celui de ses amis. Si vous êtes gourmands de viandes riches en goût, un ami chasseur généreux pourrait peut-être vous procurer des lapins, grives, canards sauvages, faisans ou autres, dans cette rubrique nous vous donnerons des astuces pour les cuisiner !