Stéphane Souchon, conseiller en communication

Stéphane Souchon

Conseiller en communication

Stéphane Souchon codirige l’entreprise de photographie studio DS Souchon avec Delphine Souchon, son épouse, depuis déjà une vingtaine d’année. Et il peut en témoigner, en vingt ans, le métier a énormément évolué ! Si la photographie artisanale s’est durablement accrochée à la recherche des prouesses techniques, la conscience artistique est malheureusement longtemps restée au second plan. Puis l’outil s’est démocratisé alors de plus en plus de photographes amateurs, encouragés par le relatif prestige que suppose le métier, se sont lancés sur le marché de l’artisanat professionnel. La première conséquence est évidemment l’occupation soudaine du marché de la photographie par des images d’une qualité discutable sinon carrément mauvaise, à des tarifs très attractifs. C’est basiquement le principe du produit discount.

Mais pour les artisans qui font appel à ces photographes sans formation pour leurs images de marque, c’est tout de suite un problème. Car même à prix bas c’est trop cher : un forfait de mauvaise communication = pas de retours positifs. D’autant plus qu’à l’époque du tout numérique, il ne suffit pas d’avoir un site web pour exister sur la toile. On se noie dans le flux. Alors il faut savoir se démarquer ! Cette « personnalité virtuelle » qui parle de vous via internet et les réseaux doit absolument être à la hauteur de votre entreprise. Le problème rencontré par de nombreux entrepreneurs c’est que les photographes amateurs sont attachés à leur propre personnalité et souvent incapables de se projeter dans les besoins de leur clientèle. Car l’amateur, qui aime sincèrement sa discipline, aura malheureusement tendance à dissoudre l’esthétique de son client dans ses propres centres d’intérêts esthétiques qui ne représentent pas l’entreprise commanditaire.

Stéphane Souchon a commencé à pratiquer la photographie de publicité et d’industrie à Paris où il travaillait alors pour des agences employées par des grandes marques (Dior, Lesieur, Lacoste…) avant de revenir dans sa région natale, la Charente-Maritime. Il y exerce comme artisan photographe (portraits, mariages, etc.) à la recherche d’une pratique plus près d’une clientèle de particuliers qui sont, eux aussi pour la plupart, des artisans, des commerçants, des entrepreneurs, avec lesquels il discute, de leur métier, et des difficultés qu’ils rencontrent dans leurs démarches de communication publicitaire. Alors, après quelques années de préparation et fort de son expérience comme photographe de publicité et d’industrie, sérieusement concerné par les problématiques rencontrées par les chefs d’entreprise, Stéphane Souchon développe un service d’expertise autour de la communication. Le pôle Communication voit alors le jour au sein du Studio DS Souchon, avec un service de graphisme, de photographie, de vidéo et de rédaction.

Quand on vend un produit ou une prestation, une partie du budget est attribuée à la communication. Avec la démocratisation des coûts de fabrication, on n’a pas besoin d’un million d’euros de chiffre d’affaire pour faire une bonne campagne de communication, il faut simplement savoir adapter l’offre au besoin. Pour cela, Stéphane Souchon vous accompagne dans l’élaboration de votre plan de financement. Métiers de l’élevage, viticulteurs, restaurateurs, concessionnaires, experts comptables, etc. Tous les métiers ont besoin d’être bien représentés. Mais Stéphane nous rappelle qu’une publicité pas chère qui ne vaut rien, est beaucoup trop chère.

Logo Le Bureau des Mouettes En savoir plus sur
Le Bureau des Mouettes