Amphithéâtre de Saintes

Amphithéâtre de Saintes

La ville de Saintes, vieille d’un peu plus de deux mille ans était baptisée Mediolanum Santonum pendant l’Antiquité, elle était la capitale de la civitas Santonum et de la province de Gaule aquitaine. Puisqu’elle est particulièrement marquée par son Histoire, une promenade dans la ville vous permettra de photographier les monuments qui témoignent de ses richesses passées.

Il y a les incontournables contemporains, tels que la basilique Saint-Eutrope et sa crique, l’église Saint-Pierre, l’Abbaye aux Dames, l’église Saint-Palais, le temple protestant ou encore le théâtre le Gallia. Et les incontournables antiques que sont les thermes, l’arc de Triomphe et l’amphithéâtre, plus communément nommé “les Arènes de Saintes”. C’est sur ce dernier que nous allons nous arrêter.
Construit pendant la période gallo-romaine, au Ier siècle ap.J.C., entre le règne de l’empereur Tibère et celui de Claude, l’amphithéâtre était à l’origine le lieu de spectacles dont la teneur souvent violente avait pour fonction de divertir la population locale. Cette population, il faut le faire remarquer, ne représentait pas une poignée de spectateurs puisque le théâtre avait la capacité de recevoir entre 12000 et 15000 personnes.
Constitué par un ensemble d’une trentaine de gradins dont la structure architecturale porte le nom de cavea, les spectateurs, pour y pénétrer, disposaient d’une centaines de points d’accès. En partie creusée directement dans le vallon, longue de 66,5 mètres et large de 39 mètres, l’arène s’inscrivait dans l’écrin d’un mur haut de 2 mètres. Deux portes s’y érigeaient, l’une était l’issue des gladiateurs vainqueurs, l’autre celle des morts au combat. L’amphithéâtre fut recouvert par les carrières au Moyen-Âge et restauré pendant le XXè siècle. Il est aujourd’hui l’un des mieux conservés du Pays.
Vous pouvez aujourd’hui visiter les parties préservées ou vivre les arènes “en condition” de spectacles lors d’événements culturels tels que Sites en Scène, mais ne comptez pas trop sur les gladiateurs ou les animaux sauvages ! Ils ont pris leur retraite.

Plus d’info sur l’Amphithéâtre de Saintes :

Site internet
Page facebook
Localiser