Le Moulin de la Baine à Chaniers

En voilà du grain à moudre !

Le moulin de la Baine a été construit à Chaniers au XVIIe siècle par ordre de Jean-Baptiste Colbert. Au cours du XVIIIe siècle, il reçoit des chantiers d’agrandissement qui aboutissent à faire de lui le plus grand moulin à eau de la région. Il tourne alors de manière soutenue, jusqu’au début du XXe siècle. À l’origine, ce moulin avait sept passages d’eau ce qui lui conférait une puissance de travail supérieure à ses concurrents et lui permettait d’alimenter, jusqu’au port de Rochefort, la marine royale en farine de blé et d’orge. Les gabares, ces navires destinés au transport de marchandises, approvisionnaient le moulin en grain, puis repartaient avec les chargements de farine.

La ville de Chaniers, dont les rues, les bordures de rivière et les architectures XVIIe et XVIIIe sont autant de charmes qui attirent de nombreux visiteurs toute l’année, est surnommée la « commune aux cent villages ». Voisine de la ville de Saintes, on y retrouve tous les atouts d’un village riche en patrimoine qui n’a pas eu le malheur de devenir une ville-musée morne, car Chaniers ne néglige pas sa vie urbaine qui connaît par ailleurs une croissance démographique vivifiante.

Le moulin de la Baine comme l’église Saint-Pierre, classée monument historique en 1912, constitue l’une des figures de proue de l’attraction culturelle patrimoniale de la ville. À leurs côtés, l’on retrouve les grandes fermes viticoles charentaises, la place Saint-Pierre et tout un art d’architectures transversales (globalement conçues entre le XVIIe et le XIXe siècle). Il est possible de rejoindre la commune de Chaniers et celle de Courcoury en traversant la Charente avec le bac ou de profiter d’une croisière fluviale à bord du tout nouveau Bernard Palissy III, un bateau électro-solaire très silencieux et écoresponsable. Il vous permettra d’apprécier la sérénité de la rivière, de profiter du bruit de l’eau et des oiseaux, de savourer la beauté des berges et de découvrir la façade pittoresque du moulin de la Baine depuis la Charente.

Situé à environ deux kilomètres du village de Chaniers, le moulin de la Baine propose également un service de restauration gastronomique avec produits du terroir dans le cadre authentique et préservé d’une végétation luxuriante, dès les beaux jours. L’on peut y prendre son repas en salle ou sur la terrasse panoramique qui surplombe la Charente. Si vous passez sous la terrasse du restaurant, vous pourrez découvrir les vestiges d’une roue à aube et les différents engrenages qui transmettaient la force motrice aux meules, lesquelles permettaient de moudre le grain.